Radio Gaga

16 ans de pratique de la danse libre comme une acharnée, 36 ans de danse, et rien à faire: danser seule chez moi, je veux dire comme une vraie pratique, pas les quelques minutes d'auto secouage de temps en temps sur une musique que j'adore, ben je le fais pas! C'est dit.

Et vu mon amour du bon vieux plancher qui craque, de l'espace, de la chair et des os, des regards, des odeurs de transpiration (j'ai beaucoup fréquenté les vestiaires depuis toute petite, père sportif oblige, c'est une madeleine de Proust) il fallait bien une pandémie planétaire pour que j'en arrive à la conclusion que danser en ligne, par vidéo interposée, chez soi, c'est possible et c'est génial. Ca ne remplacera JAMAIS un vrai dance floor, mais en temps de pandémie, ben en fait, si...:

1/ parce que le mouvement est vital pour nos êtres psychiques et physiques

2/ parce que je crée le cadre, la playlist et le fil pour vous accompagner et vous aider à intégrer l'apprentissage beaucoup plus surement que si vous dansiez sur I will survive pendant 3'20 dans votre salon

3/ parce qu'à le faire avec d'autres, on se sent moins seul, pour de vrai

4/ parce que les très timides ou vos familles se joindront peut être à nous comme ils ne l'auraient jamais fait en des circonstances normales

6/ parce que j'aime faire mon métier et que si c'est la seule façon en ce moment, ainsi soit-il!

Niveau technique, je me suis formée auprès de Lucie Nérot, qui maitrise l'outil, et Mark Walsch. Le son de la musique et de ma voix chez vous, et nos images les unes à côté des autres. Ce qui ne veut pas dire que vous êtes collés à l'écran... Mais il est là, et nous aussi...

Pour cela il vous faudra :

1/ quelques mètres carrés

2/ un ordi, des enceintes, le son de l'ordi, un casque blue tooth, à votre guise

3/ une assez bonne connexion internet

4/ le logiciel Zoom, très simple : je vous enverrai la marche à suivre et nous aurons une aide technique pour ceux qui rencontrent des difficultés.

5/ votre envie de danser, vos bras, vos jambes, vos pieds, vos cœurs, votre bouteille d'eau.

Et si danser chez soi, ça s'apprenait? Et si on pouvait apprivoiser son espace de vie comme son espace intérieur? Pour l'enchanter et le transformer en mini dance-floor?

Alors, on danse?

Posts récents

Voir tout

La vie en mieux

Moi perso, s'il n'y avait pas la danse dans ma vie, j'aurais jeté l'éponge il y a longtemps. Parce qu'à l'intérieur de moi, il y a, entre autre, un putain de tyran, une espèce de sadique en cuir noir

Le grand amour

J'étais très jeune. Pas 10 ans. Ça a commencé par les pieds. Puis c'est passé aux genoux, je me rappelle. Et petit à petit, ça s'est diffusé dans tout le corps. Jusqu'aux ongles. A quinze ans j'ava

Mon corps de gloire

La formule mathématique du jour : Si c'est par la sensibilité qu'on s'ouvre à l'absolu, et que la sensibilité se cultive par l'art : qu'est-ce qu'on attend pour pratiquer la danse, et retrouver notre