top of page

Mon corps. Mon partenaire.

Dans mes habitudes,

Dans mes relations,

Dans mes pensées,

Dans mes émotions,

Dans le flot de la vie,

Il m'arrive de l'oublier.

Tant de barrières

entre lui et moi.

Qu'il soit paysage, labyrinthe, cage, aquarium,

Puzzle, univers, ou maison.

Lame de fond, tourbillon, calme plat ou passion.

Ici ou là.

Seule.

Dans la foule.

Devant un écran.

S'il est une chose

Que j'apprends encore : 

Mon corps est mon partenaire.

Que je le veuille ou non.

La danse :  son exploration, sa rencontre, son éclosion.

Alors, on danse? 

Posts récents

Voir tout

C'e ancora domani

Si vous n’avez pas vu C’e angora domani, de et avec Paola Cortellesi, et en avez l’intention, alors allez le voir avant le 9 juin, et cessez de lire ce texte (à part si vous voulez une petite idée de

Soleil de minuit

A l’aube la nuit côtoie le jour. La musique nourrit le silence. Ou inversement. Et inversement. Il arrive qu’on ne fasse plus la différence entre le ciel et la terre. Quand il pleut le bitume prend la

Silence, on danse...

La semaine dernière, je suis passée derrière des musiciens en résidence au Regard du Cygne qui m'ont laissé une salle... sans musique. Un atelier en silence. Petit moment de solitude jusqu'à ce que, r

Comments


bottom of page