top of page

Le voyage alchimique

Et si marier la danse au tarot nous offrait

Ces instants où,

Après avoir battu et rebattu les cartes,

Une page blanche se glisse

Dans l'interstice

Entre deux pages connues ?


Ce moment où nos habitudes lâchent du lest,

Ouvrent une brèche

Où peut s'engouffrer la créativité.

Nous offrant sur un plateau d'argent

Ce à quoi nous n'aurions pas pensé ?

Nous plongeant dans ce que nos corps,

Habitués à nos rituels personnels,

Plus ou moins salutaires,

Et plus ou moins plombants,

N'auraient pas soupçonné ?


Et si trouver de nouvelles pistes

Grace aux hasards du jeu

Pouvait changer notre plomb en or ?


Alors, on danse ?

Posts récents

Voir tout

Indomptable

Je ne vais pas entrer dans le débat de savoir si Poor things de Yorgos Lanthimos est un film féministe ou l'inverse d'un film féministe, même si la question est intéressante et en fait un film intéres

Les danseurs anonymes

Peut être l'avez vous remarquée ou vue : une exposition de photographies est dédiée à Rudolph Nureev à l'Opéra Garnier, pour commémorer les 30 ans de sa mort. Une des plus grandes figures de la danse.

Passer par le corps pour trouver sa voix

Pour vous souhaiter une bonne année, je cite Bessel Van der Kolk et son livre Le corps n’oublie rien, lu dans le cadre de la formation à l’accompagnement des traumas que je démarre fin janvier : « Le

bottom of page