Danse en ligne

Guider un groupe dans la danse, en ce qui me concerne, donne l'impression d'être dans un cockpit, avec tout un tas de paramètres à prendre en considération, et de boutons rouges, oranges, verts, clignotants à presser. Tour de contrôle, vous m'entendez? Allo allo? Pas évident quand on a une formation de professeur de danse et non de pilote de ligne… Ce que ma première expérience de professeur en ligne m’a enseigné, c’est qu’ au fond, le paramètre principal, quand on guide un groupe dans la danse, c'est le groupe! Et je me rends compte à quel point, en temps normal, plutôt que de vous guider, je vous suis. Je vous sens, je vous regarde, je vous parle. Et à quel point vous guider presqu’à l'aveugle m'a invitée à me connecter à vous à travers ce qui en moi est inscrit de vous, de vos danses, de ma danse, de mon corps. Et à quel point c'est aussi ce qui fait la beauté de ce métier et de cette pratique. La possibilité d'apprendre encore et encore. La danse en ligne, ça fonctionne mais comme la plupart des gens en ont témoigné après mon premier cours par écrans interposés, à moi aussi, vous m'avez manqué! C'est avec ce paramètre supplémentaire, celui du manque à combler, de la connexion à recréer, de l’amour à partager, que je vous propose le prochain atelier en ligne... samedi et tous les samedis jusqu'à ré-ouverture des espaces en live. Alors, on danse?

Posts récents

Voir tout

Je refuse de m'habituer

La semaine dernière, la sentence est tombée. La salle où je donne habituellement mon atelier de danse à Paris impose à présent le masque pour danser. Oui oui, vous avez bien lu. Danser. Vous savez le

Je suis une boule à facettes

Toujours et éternellement une face cachée. Frustrante et passionnante exploration. Multiplicité dévoilée par les reflets Du monde sur moi. Par la présence de l'autre là. Par les échos de vous en moi.

Pour mon sourire

Pour mon sourire Je me suis battue comme une louve Le cacher est une torture. Voir vos visages Même inconnus: Question de survie. Psychique, certes... Et alors? Pour mon psychisme Je me suis battue co

Crédits photographiques :

Matthieu Nopsirorg, Tom Sanslaville,

Martine Gastineau

Vous aimez la Danse Inspirée?

Faites le savoir ici ou là :

garancem@msn.com  /  06 63 36 49 95 

  • Facebook Classic