Les portes du corps


Ouvrons les portes du corps.

Juste derrière la première, s'en trouve une autre, puis une autre, sans fin, et aussi longtemps que notre curiosité nous y pousse.

Contrairement à ce qu'on peut croire, rares sont les portes verrouillées.

Elles sont même faciles à ouvrir.

Les clés? Il y en a des tas. La conscience. L'écoute. L'envie. Les autres. La musique!

On peut même danser avec les portes fermées...

Ouvrir les portes du corps c'est relier les espaces que l'on croyait séparés.

A l'intérieur et à l'extérieur.

Pour créer du lien entre les muscles, les articulations, les émotions, les pensées, jusqu'à la source de l'énergie, entre les êtres, les espaces.

La danse rassemble. Me rassemble. Nous rassemble.

Que l'on danse depuis toujours ou pour la première fois.


Posts récents

Voir tout

Vivant

(...) Dans l'épaisseur du feuillage étaient gravées les empruntes de deux pieds côte à côte et tête-bêche, chacun assez grand pour accueillir un homme couché. L'un avait son talon à l'est, l'autre

L'insoutenable légèreté de l'être

La vie est dure. Elle irait même jusqu'à être injuste. J'entends parfois qu'il y a un sens à tout. Je l'ai tellement entendu que j'ai failli y croire. Et j'ai passé du temps, beaucoup de temps, à cher

Tous les chemins mènent à la danse

Quelqu'un a répondu à la dernière lettre que j'ai envoyée que j'étais drôle à tout ramener à la danse, et que probablement, si j'étais médecin, je prescrirais la danse à tour de bras, qu'elle serai