top of page

Une bonne dose de danse et une touche de sacré

Tous les ans c'est la même histoire, on aimerait bien s'en foutre, mais voilà, le jour de l'an, c'est quelque chose : à une époque, j'étais capable de passer d'une soirée à l'autre toute la nuit pour trouver celle qui me permettrait de vraiment célébrer. J'étais toujours déçue. Ou du moins pas tout à fait comblée. Ce n'était pas juste que les fêtes étaient pourries, il y en a eu de bonnes, très bonnes ! Mais il me restait un gout amer, en plus de ceux de la cigarette et de l'alcool. Toujours. Ce qui me manquait c'était une touche de Sacré. Comme le sel dans un bon plat. La danse oui, toujours, la danse, évidemment, mais la danse en lien avec plus vaste, plus loin, plus petit. En lien avec les autres, vraiment. En lien avec moi-même, vraiment. Avec ce qu'il y a de sacré en moi et en nous. D'inaliénable, malgré les fluctuations. Pour ancrer en moi le sens de la beauté. Le pouvoir de la beauté. Et oser porter mon pouvoir en beauté, chaque année un peu plus. Alors, on danse ?

Posts récents

Voir tout

La danse est une ressource, et le fil rouge de la méthode Open Floor repose sur ce constat, pour explorer les ressources du mouvement et être en mesure d’y faire appel à chaque fois que c’est nécessai

Je la vois, au loin, étalée, ouverte, fière. Telle un sublime paysage, paisible et attirante, elle s'offre, se donne. Je la contemple. Je la veux. Je m'approche pour la capturer et la garder tout cont

Je suis pour le moment parasitée dans mon écriture par les propos d'un documentaire super intéressant que j'ai regardé sur Arte : aujourd'hui je ne vous écris pas pour vous dire que la danse a chan

bottom of page