top of page

Risque zéro

En Auvergne coulait il y a encore peu l'une des sept sources d'eau chaude de France, accessible à tous, gratuitement, en pleine nature. Le maire du village a décidé, tout seul comme un grand, de détruire les bassins et la structure existant depuis belle lurette, et de bétonner la source pour qu'elle sorte par un joli tuyau en plastique, à grand renfort de bulldozers qui ont tout simplement saccagé le lieu... Et cette destruction s'appelle "mise en sécurité" dans le jargon des officiels.

Tiens tiens, c'est drôle, ça me rappelle quelque chose ! Pas vous ?

Serions-nous entrés dans la société du risque zéro ? Une jolie société toute bien propre et bétonnée, où on ne peut plus grimper aux arbres, se baigner dans une rivière, danser dans les bras des uns des autres, ni même se toucher, et ce afin d'éviter le moindre risque ?

Et si le risque zéro n'existait pas ? Et si la danse pouvait nous le rappeler en consolidant nos corps plutôt qu'en les entourant d'une couche de ouate qui finira par les rendre mous et définitivement inaptes à la prise de risque qu'est la vie ?

Alors, on danse ?

Posts récents

Voir tout

C'e ancora domani

Si vous n’avez pas vu C’e angora domani, de et avec Paola Cortellesi, et en avez l’intention, alors allez le voir avant le 9 juin, et cessez de lire ce texte (à part si vous voulez une petite idée de

Soleil de minuit

A l’aube la nuit côtoie le jour. La musique nourrit le silence. Ou inversement. Et inversement. Il arrive qu’on ne fasse plus la différence entre le ciel et la terre. Quand il pleut le bitume prend la

Silence, on danse...

La semaine dernière, je suis passée derrière des musiciens en résidence au Regard du Cygne qui m'ont laissé une salle... sans musique. Un atelier en silence. Petit moment de solitude jusqu'à ce que, r

Σχόλια


bottom of page