top of page

On dansait déjà dans les cavernes

On m'a dit un jour que j'avais choisi comme métiers deux activités qu'on faisait déjà dans les cavernes : la danse et la peinture. J'avoue que depuis je me pose des questions : est-ce qu'on a commencé à peindre avant de danser ou l'inverse ? Et la musique dans tout ça ? Est-ce qu'on s'est mis à faire de la musique parce qu'on dansait, ou s'est-on mis à danser parce qu'on faisait de la musique ? Est-ce que c'est en dansant qu'on a créé les premières musiques ? Pas sûre qu'il existe des réponses à ça...

En tout cas une chose est sûre : il doit exister un gêne de la musique et un gêne de la danse dans nos corps. Peut-être même que c'est le même. Quand j'écoute de la musique, je surprends des tensions dans ma nuque, dans mes épaules, dans mon dos, si je n'écoute qu'avec mes oreilles. Alors que si j'autorise ne serait-ce qu'un tout petit mouvement, si je laisse mon corps suivre son instinct et que je bouge, c'est comme si la musique traversait mes cellules et savait exactement le chemin à prendre. Depuis la peau jusqu'aux profondeurs et inversement.

Malgré toutes les règles de bienséances qu'on nous a collé sur le front, l'humanité n'a pas oublié, probablement parce que c'est ce dont elle est faite.

Et si la musique savait exactement le chemin à prendre ? Et si la danse savait aussi exactement le chemin à prendre ? Et si nos corps et nos êtres étaient dessinés autour des gênes de la musique et de la danse ? Capable de se laisser traverser

Alors, on danse ?

Posts récents

Voir tout

De danse, de météo et de politique

Puisque les principaux sujets de conversation en ce moment sont les pétages de plomb respectifs des hommes politiques et de la météo, et bien parlons en... Question météo, Mourad Merzouki, danseur et

Une autre héroïne

Aujourd'hui je voudrais vous parler de la claque que j'ai pris vendredi dernier. Il ne s'agit pas que de danse, mais il y a de la danse. Il s'agit de présence, de mime, de mise en scène, de jeu d'actr

C'e ancora domani

Si vous n’avez pas vu C’e angora domani, de et avec Paola Cortellesi, et en avez l’intention, alors allez le voir avant le 9 juin, et cessez de lire ce texte (à part si vous voulez une petite idée de

Comments


bottom of page