top of page

Les règles de l'Art

Il y a des règles oui.

Il y a des règles qu'il faut appliquer. Certaines règles des anciens par exemple, celles qui ont fait leurs preuves. Celles sans lesquelles on se plante, immanquablement. En cuisine, en peinture, en musique, dans la vie ! Il y en a oui...

Et puis il y a ces règles, celles qu'on se donne régulièrement, pour les tester, pour voir si ça marche et comment, celles qui nous structurent un moment, nous tiennent, jusqu'à ce que, devenant trop étroites, elles nous donnent la mesure de notre évolution: "Tiens j'ai grandi, cette règle ne me va plus", comme une vieille chemise.

Et il y en a d'autres encore, qu'on se donne pour le simple plaisir de les transgresser.

Il y a des règles oui, qu'il vaut mieux suivre, et d'autres qu'on s'est fixées, on ne sait même plus trop quand ni pourquoi, et qu'on peut laisser aller quand c'est le moment. Et si la danse nous aidait à les identifier?

Alors, on danse?

Posts récents

Voir tout

Indomptable

Je ne vais pas entrer dans le débat de savoir si Poor things de Yorgos Lanthimos est un film féministe ou l'inverse d'un film féministe, même si la question est intéressante et en fait un film intéres

Les danseurs anonymes

Peut être l'avez vous remarquée ou vue : une exposition de photographies est dédiée à Rudolph Nureev à l'Opéra Garnier, pour commémorer les 30 ans de sa mort. Une des plus grandes figures de la danse.

Passer par le corps pour trouver sa voix

Pour vous souhaiter une bonne année, je cite Bessel Van der Kolk et son livre Le corps n’oublie rien, lu dans le cadre de la formation à l’accompagnement des traumas que je démarre fin janvier : « Le

bottom of page