top of page

Des fois ça pique les pieds...

Des fois ça pique les pieds, des fois ça mouille, des fois on a peur d'écraser des bestioles, ou de choper des tiques, des fois il y a des trous cachés, et puis des fois on se fond avec le Tout. Danser dans la nature, c'est très romantique et parfois ça nous ramène à une réalité plus prosaïque. Comme sur un plancher d'ailleurs...

Et après tout pourquoi pas? Nos vies ne sont-elles pas ce savoureux mélange de rêve et de réalité? La danse n'est-elle pas ce savoureux mélange de rêve et de réalité? D'extases et de défis à relever? De moments de patience et d'instants hors du temps?

Alors, on danse?  

Posts récents

Voir tout

La danse est une ressource, et le fil rouge de la méthode Open Floor repose sur ce constat, pour explorer les ressources du mouvement et être en mesure d’y faire appel à chaque fois que c’est nécessai

Tous les ans c'est la même histoire, on aimerait bien s'en foutre, mais voilà, le jour de l'an, c'est quelque chose : à une époque, j'étais capable de passer d'une soirée à l'autre toute la nuit pour

Je la vois, au loin, étalée, ouverte, fière. Telle un sublime paysage, paisible et attirante, elle s'offre, se donne. Je la contemple. Je la veux. Je m'approche pour la capturer et la garder tout cont

bottom of page