Des fois ça pique les pieds...

Des fois ça pique les pieds, des fois ça mouille, des fois on a peur d'écraser des bestioles, ou de choper des tiques, des fois il y a des trous cachés, et puis des fois on se fond avec le Tout. Danser dans la nature, c'est très romantique et parfois ça nous ramène à une réalité plus prosaïque. Comme sur un plancher d'ailleurs...

Et après tout pourquoi pas? Nos vies ne sont-elles pas ce savoureux mélange de rêve et de réalité? La danse n'est-elle pas ce savoureux mélange de rêve et de réalité? D'extases et de défis à relever? De moments de patience et d'instants hors du temps?

Alors, on danse?  

Posts récents

Voir tout

Il y a toujours un MAIS...

J'adore la magie : cet art parallèle à la réalité rationnelle par lequel on peut faire évoluer le cours des choses dans le sens que l'on choisit... Mettez-y ce que vous voulez, le mot est assez vas

Vivant

(...) Dans l'épaisseur du feuillage étaient gravées les empruntes de deux pieds côte à côte et tête-bêche, chacun assez grand pour accueillir un homme couché. L'un avait son talon à l'est, l'autre

L'insoutenable légèreté de l'être

La vie est dure. Elle irait même jusqu'à être injuste. J'entends parfois qu'il y a un sens à tout. Je l'ai tellement entendu que j'ai failli y croire. Et j'ai passé du temps, beaucoup de temps, à cher